vendredi 7 juin 2013

2B, la bonne surprise

Il y a quelques mois, j'entendais parler de la marque pour la première fois à l'occasion de son implantation en France chez Parashop grâce à madame Pshiiit. Et puis, j'ai commencé à suivre leur actu sur Facebook, et puis un jour, j'ai vu que la marque débarquait pas loin de chez moi pour installer la collec'. Je n'allais pas rater ça, pensez bien.
Ni une ni deux, debout presque aux aurores, j'ai foncé chez Parashop et j'ai rencontré la Fée qui a pris le temps de discuter avec moi et de me présenter le concept et les produits.

Je vous résume le tout en quelques mots : 2B est une marque belge qui a misé à fond sur le pigment et volontairement oublié la pub. Nous sommes donc face à des produits aux couleurs qui claquent autant dans le pot que sur la peau (ah ah) et tout ça pour franchement pas cher. Ben oui, de 3€ le crayon à 9€ le blush ou le fond de teint avec une majorité de produits vers 4 ou 5€, on peut facilement se faire plaisir sans le regretter derrière (passion petit budget).

Mais voyez plutôt.
aaaah, mes yeux ! (photos : (dé)maquillages )
Faible que je suis, je suis repartie avec : un blush, un eye liner, deux ombres crèmes et un vernis. Le tout pour 24,95€. Les fards crème sont des dupes des célèbres Aqua Cream de M.U.F.E, le liner et le blush tiennent fantastiquement bien et le vernis est 3free. Mon premier petit panier ne contenait que du bon.
Et puis comme je suis un peu maligne, j'avais passé ma carte à la gentille Fée et bim-badaboum, je me suis retrouvée invitée à l'événement organisé par la marque pour la présentation de la collection.

Une Fée (et même trois, en réalité), des choux, des blogueuses, du maquillage et deux ateliers avec des pros : colorimétrie et maquillage.
Valérie m'a donc appris à reconnaître les couleurs qui me vont bien au teint, comprenez, qui ne me donnent pas l'air de sortir d'un cul de basse fosse. Je ne me trompais pas en misant à fond sur les couleurs qui piquent les yeux (un jour, je vous parlerai de mon amour pour le vert pelouse), je vais simplement éviter le bleu roi à l'avenir vu qu'il fait ressortir mes cernes de façon absolument démente (tant pis, il sera désormais cantonné aux manucures). Merci Valérie !
Ensuite, je suis passée entre les mains magiques de Faustine-Léa, la maquilleuse. Et comme à chaque fois que je croise le chemin d'une maquilleuse pro, j'ai lancé que je n'avais absolument pas peur de la couleur. Oh, tiens, du orange !

 le orange est une couleur très sobre. (photos : (dé)maquillages )
 Et puis il y avait aussi les vernis, et moi, quand y'a du vernis, je deviens un peu dingue. Surtout quand j'ai une trentaine de couleurs à disposition.
 une petite base verte, des couleurs, du sctoch et un dotting tool. (photos : (dé)maquillages )
Je suis repartie bichonnée et pourrie gâtée par l'équipe et totalement convaincue par la marque aux couleurs folles.

Au passage, j'ai révisé mon jugement sur le prix des produits, cela fera l'occasion d'un prochain billet. 
Pour terminer, un grand merci à Sophie, Nathalie, la Fée et à 2B.
La gamme continue de s'implanter progressivement en Franche dans le réseau Parashop, ouvrez l'œil ! Plus d'infos ici.

2 commentaires:

La maison prend les commentaires.